Maprimerenov’ : le guide ultime

mars 11, 2022 2 Par Manon

Maprimerenov' : le guide ultime
Maprimerenov’ : le guide ultime

Nous avons décidé de vous proposer un guide simple et pratique pour comprendre le Maprimerenov’ proposée par l’État. Dans les paragraphes suivants, toutes les informations nécessaires concernant les conditions d’obtention de cette aide non-négligeable. Nous ferons également une liste exhaustive de tous les projets éligibles. Ainsi, vous avez des projets de travaux, et que vous êtes à la recherche des aides disponibles, ce dossier devrait vous aider à y voir plus clair. Vous pourriez bien faire de précieuses économies sur vos futurs aménagements ! 

Table des matières

Qu’est-ce que le programme Maprimerenov’ ?

Maprimerenov’ est un dispositif lancé le 1er janvier 2020. Il était  alors présenté comme le successeur du crédit d’impôt à la transition énergétique, autrement appelé le CITE. Ce dernier succédait aussi aux aides de l’ngence nationale de l’habitat, proposé jusqu’alors pour aider à financer certains travaux et aménagements.

Il est important de souligner que dans le cadre du plan de relance, le dispositif a été renforcé depuis le 1er octobre 2020. Les propriétaires pourront donc accéder à cette aide, calculée en fonction du type de travaux effectués. Les revenus du foyer seront également pris en compte, pour déterminer la somme versée à titre de contribution aux travaux. Depuis son lancement, Ma Prime Rénov’ aurait déjà permis à plusieurs centaines de milliers de foyers d’améliorer leurs performances énergétiques ou leur isolation.

Pourquoi l’état a décidé de mettre en place le programme Maprimerenov’ ?

Les raisons du lancement du dispositif Maprimerenov’ sont nombreuses. De l’amélioration du quotidien des Français aux objectifs écologiques poursuivis par l’État, nous faisons le point sur les causes de la mise en place de cette aide.

Améliorer les conditions de vie des particuliers 

Selon le journal Le Monde, le nombre de passoires thermiques en 2020 en France s’élevait à 5 millions en 2019. Cela représente 17 % de la totalité des logements français. Le phénomène, que l’on appelle la précarité énergétique, correspond à des appartements et des maisons classés entre F et G sur l’échelle des diagnostics de performance énergétique. Il peut s’agir de logements mal isolés, avec d’importantes déperditions de chaleur. Les systèmes de chauffage peuvent également être mis en cause lorsqu’il s’agit de désigner un logement comme passoire thermique.

Avec le dispositif Maprimerénov, l’État souhaitait inciter les propriétaires à effectuer des travaux dans leur logement. Il s’agissait de proposer une aide financière visant à motiver à la réalisation de travaux d’isolation, de changement des systèmes de chauffage et d’installation de nouveaux systèmes énergétiques.

L’amélioration des conditions de vie des Français, à travers un véritable combat contre la précarité énergétique, était donc au cœur des enjeux du quinquennat Macron. L’une des premières raisons de la mise en place du dispositif était donc de garantir l’accès à des logements descends au plus grand nombre.

Réduire les dépenses énergétiques via Ma Prime Rénov’

Toujours dans l’objectif d’améliorer le quotidien des Français, Maprimerenov’ a aussi pour but de permettre de réduire les factures liées à l’énergie. Il s’agit notamment d’optimiser un système de chauffage ou d’isolation d’un logement, pour permettre de consommer. Ainsi, ceux qui auront bénéficié de travaux d’isolation à moindre coût pourront profiter d’une meilleure capacité à conserver la chaleur. 

Les économies permises par cette prime énergétique ne se ressentent donc pas qu’au moment de la facture des travaux. Il s’agit de bénéfices sur le long terme, qui permettent de réduire parfois considérablement les factures liées au chauffage ou à la climatisation des habitations. On considère par exemple que l’isolation d’un logement par l’extérieur pourrait permettre de réduire la consommation d’énergie de 20 à 30 % sur l’année. Il sera aussi possible de compter sur des méthodes de chauffage moins énergivores. Certains particuliers ont notamment choisi l’énergie solaire, en remplacement des chauffages électriques ou au fioul initialement installés dans leur logement.

L’ambition écologique derrière les aides aux travaux

La dernière raison de l’instauration du dispositif Ma Prime Rénov est écologique. Le programme d’Emmanuel Macron prévoit de nombreux axes visant à réduire le bilan carbone national. Il s’agissait notamment de prévoir un plan de sortie du thermique pour le parc automobile français. L’instauration d’une aide pour permettre aux logements énergivores de se doter des aménagements nécessaires était donc dans la continuité des ambitions écologiques du Gouvernement.

L’isolation n’est pas le seul type de travaux qui pourra être financé par ce biais. L’état semble miser sur la volonté des Français à utiliser des énergies propres. Le but à moyen terme est d’atteindre une situation d’indépendance énergétique. L’impact du chauffage des logements et de la fourniture d’électricité doit également être réduit, pour épouser les objectifs écologiques énoncés. La lutte contre le réchauffement climatique est au cœur des préoccupations défendues actuellement.

Quels sont les objectifs poursuivis par Maprimerenov’ ? 

À l’initiation du projet Maprimerénov, l’État avait reçu 100 000 dossiers, déposés principalement par des ménages modestes. Avec l’élargissement du dispositif et un assouplissement des conditions d’obtention, les ambitions semblent décuplées. En 2022, l’objectif serait de permettre l’éco-rénovation de 700 000 à 800 000 logements. Pour cela, l’État engage 2 milliards d’euros sur l’année, pour aider les Français à effectuer les travaux nécessaires.

Grâce à l’étendue du dispositif, les foyers modestes ne sont plus les seuls concernés par la possibilité d’accéder à cette aide aux travaux. L’idée est donc d’inciter le plus grand nombre à miser sur les travaux permettant de rendre les logements moins énergivores.

Comment fonctionne Ma Prime Rénov ? 

Le dispositif Ma Prime Rénov, que l’on appelle aussi MPR, répond à un barème en fonction des revenus des particuliers. Vous devez donc impérativement repérer votre profil, pour savoir quel montant pourra vous être attribué. Le type de projet que vous souhaitez effectuer sera ensuite pris en compte. 

Quel est mon profil Ma Prime Rénov ?

Tableau récapitulatif des plafonds de ressources pour bénéficier de Maprimerenov
Tableau récapitulatif des plafonds de ressources pour bénéficier de Maprimerenov

Vous l’aurez compris, la première étape essentielle pour pouvoir prétendre au dispositif Maprimerénov, est de trouver votre profil. Pour cela, vous pouvez vous baser sur les barèmes suivants. Le nombre de personnes composant le foyer ainsi que le revenu total perçu sont déterminants, pour pouvoir prédire la somme à laquelle vous pouvez avoir droit. L’État a choisi de classer les profils selon des couleurs, des foyers les plus modestes aux plus aisés. Les ménages modestes seront considérés très comme les profils bleus, les ménages modestes seront les profils jaunes. Les violets correspondent aux revenus standards, que l’on pourrait assimiler à la classe moyenne. Les ménages aux hauts revenus ne sont plus totalement exclus du dispositif, et disposent du profil rose.

Pour simplifier la compréhension du barème, nous vous proposons un tableau des profils Ma Prime Rénov. Attention, les barèmes ne sont pas les mêmes pour l’Île de France et les autres régions. Le revenu renseigné est ce qu’on appelle le RFR, revenu fiscal de référence indiqué sur votre avis d’imposition.

Barème Maprimrenov Ile-de-France
Nombre de personnes composant le foyerProfil Maprimerenov’ bleuProfil Maprimerenov’ jauneProfil Maprimerenov’ violetProfil Maprimerenov’ rose
1≤ 20 593 €≤ 25 068 €≤ 38 194 €> 38 184 €
2≤ 30 225 €≤ 36 792 €≤ 56 130 €> 56 130 €
3≤ 36 297 €≤ 44 188 €≤ 67 585 €> 67 585 €
4≤ 42 381 €≤ 51 597 €≤ 79 041 €> 79 041 €
5≤ 48 488 €≤ 59 026 €≤ 90 496 €> 90 496 €
Par personne supplémentaire+ 6 096€+ 7 422 €+ 11 455 €+ 11 455 €
Barème de détermination des profils MPR pour l’Île de France
Barème Maprimrenov autres régions
Nombre de personnes composant le foyerProfil Maprimerenov’ bleuProfil Maprimerenov’ jauneProfil Maprimerenov’ violetProfil Maprimerenov’ rose
1≤ 14 879 €≤ 19 074 €≤ 29 148 €> 29 148 €
2≤ 21 760 €≤ 27 896 €≤ 42 848 €> 42 848 €
3≤ 26 170 €≤ 33 547 €≤ 51 592 €>  51 592 €
4≤ 30 572 €≤ 39 192 €≤ 60 336 €>  60 336 €
5≤ 34 993 €≤ 44 860 €≤ 69 081 €> 69 081 €
Par personne supplémentaire+ 4 412 €+ 5 651 €+ 8 744 €+ 8 744 €
Barème de détermination des profils MPR hors l’Île de France

Pourquoi les seuils sont-ils plus hauts en région parisienne ?

La différenciation des seuils entre l’île de France et le reste du territoire est relative au coût de la vie en région parisienne. Il s’agit donc pour le gouvernement de prendre en compte les spécificités de la capitale, pour permettre aux propriétaires de pouvoir bénéficier d’une aide appropriée. 

Si certaines autres grandes villes de France disposent de leurs propres spécificités, la capitale reste en marge. Les revenus y sont généralement plus élevés. Le coût de la vie, ainsi que le coût d’acquisition des logements sont également proportionnels. Il était donc absolument nécessaire de pouvoir proposer des aides en fonction de la zone géographique. Cela permet véritablement d’inciter les propriétaires à effectuer les travaux de rénovation des logements énergivores. La capitale est également mauvaise élève, avec de très nombreux foyers placés dans des classes énergétiques assimilées à des passoires thermiques. 

Barème des aides Maprimerenov’ en fonction des travaux

Une fois votre profil déterminé, le type de travaux engagés dans votre habitation vous permettra de savoir quel montant maximum vous pouvez percevoir. Nous avons simplifié le barème sous forme de tableau Ma Prime Rénov. Il vous permettra de savoir précisément le montant d’aide Ma Prime Rénov dont vous pouvez bénéficier.

Équipements installés / Travaux effectuésProfil Maprimerenov’ bleuProfil Maprimerenov’ jauneProfil Maprimerenov’ violetProfil Maprimerenov’ rose
Rénovation globaleMa Prime Rénov sérénitéMa Prime Rénov sérénité7 000 €3 500 €
Bonus sortie de passoire1 500 €1 500 €1 000 €500 €
Bonus BBC1 500 €1 500 €1 000 €500 €
Audit énergétique500 €400 €300 €
Chaudière à granulés10 000 €8 000 €4 000 €
Pompe à chaleur géothermique10 000 €8 000 €4 000 €
Pompe à chaleur solarothermique10 000 €8 000 €4 000 €
Chauffage solaire8 000 €6 500 €4 000 €
Chaudière à bûches8 000 €6 500 €3 000 €
Pompe à chaleur air-eau4 000 €3 000 €2 000 €
Poêle à granulés3 000 €2 500 €1 500 €
Chauffe-eau solaire4 000 €3 000 €2 000 €
Poêle à bûches2 500 €2 000 €1 000 €
Équipements solaires hybrides2 500 €2 000 €1 000 €
Chaudière THPE1 200 €800 €
Foyers fermés, inserts2 500 €1 500 €800 €
Réseaux chaleur ou froid1 200 €800 €400 €
Chauffe-eau thermodynamique1 200 €800 €400 €
Dépose cuve à fioul1 200 €800 €400 €
VMC double flux4 000 €3 000 €2 000 €
Isolation fenêtres100 € / équipement80 € / équipement40 € / équipement
Isolation murs par l’extérieur75 €/m260 €/m240 €/m215 €/m2
Isolation toiture terrasse75 €/m260 €/m240 €/m215 €/m2
Isolation plafonds de combles/rampants de toiture25 €/m220 €/m215 €/m27 €/m2
Isolation murs par l’intérieur25 €/m220 €/m215 €/m27 €/m2
Montant des aides MPR en fonction du profil et du type de travaux

Qu’est-ce que Ma Prime Rénov sérénité ?

Ma Prime Rénov sérénité et une partie du dispositif qui vise à contribuer à des rénovations globales. Il sera possible de compter sur une prise en charge pouvant aller jusqu’à 50 % du montant hors-taxe des travaux. Les spécificités de cette partie de l’aide de l’État sont très particulières. Il faudra donc effectuer une simulation sur le site france-renov.gouv. fr prévu à cet effet, pour savoir si vous êtes éligible. Cela vous permettra également de savoir le montant que vous pourrez déduire du total de vos travaux.

Qui est concerné et quels sont les ménages éligibles à Maprimerenov’ ?

Le profil et le type de travaux effectués sont déterminants pour pouvoir savoir si vous pouvez profiter de Ma Prime Rénov. Les données relatives aux logements sont également prises en compte, lors de l’étude de votre dossier. 

Croiser le profil et le montant des aides

Comme vous l’avez peut-être compris grâce au barème permettant d’établir les profils, de nombreux ménages peuvent être concernés par Ma Prime Rénov. Nous vous conseillons de vous reporter directement au tableau pour savoir si vous faites partie des Français pouvant accéder aux aides. Il faudra néanmoins croiser les données. Si votre situation géographique et vos revenus déterminent que vous faites partie du profil rose, certaines parties du dispositif ne vous sont pas destinées. Il s’agit notamment des travaux visant l’installation d’équipements comme les pompes à chaleur, qui restent réservés aux trois autres profils. Les revenus les plus aisés pourront néanmoins profiter d’aides relatives à l’isolation des logements.

Les conditions relatives au logement

Pour pouvoir profiter du dispositif, le logement devra avoir été construit depuis au moins 15 ans. Il existe certaines dérogations, avec la possibilité d’en bénéficier pour le changement d’une chaudière fioul installée depuis plus de 2 ans.

Si vous êtes bailleur, vous devrez prendre les engagements suivant pour pouvoir profiter de cette aide :

VÉRIFIEZ DÈS MAINTENANT VOTRE ÉLIGIBLITÉ AUX AIDES D'ÉTAT POUR L'INSTALLATION DE VOTRE POMPE À CHALEUR

  • à louer votre logement en tant que résidence principale pour une durée égale ou supérieure à cinq ans (durée calculée à compter du jour du versement de la prime à la rénovation)
  • à informer le locataire de la réalisation de travaux financés par la prime
  • en cas de réévaluation du loyer, à déduire le montant de la prime du montant total des travaux justifiant cette réévaluation et en informer votre locataire

Les copropriétés peuvent aussi bénéficier de Ma Prime Rénov dans le cadre de la rénovation des parties communes. Il s’agira par exemple d’isoler l’extérieur d’un immeuble, pour pouvoir profiter de meilleures performances énergétiques pour l’ensemble des propriétaires et leurs éventuels locataires.

Quels sont les travaux que vous pouvez effectuer au travers de Maprimerenov’ ?

Quels sont les travaux que vous pouvez effectuer au travers de Maprimerenov' ?
Quels sont les travaux que vous pouvez effectuer au travers de Maprimerenov’ ?

Avec la large communication faite autour de l’isolation à 1 € par jour, beaucoup de particuliers pensent que l’aide se réduit à ce genre de travaux. Il est important de souligner que les travaux pouvant être pris en charge sont beaucoup plus divers.

Les travaux de chauffage et les équipements

L’un des grands axes de Ma Prime Rénov est de permettre d’améliorer les performances énergétiques des logements. Pour cela, le changement du système de chauffage peut être nécessaire. Il s’agit notamment de se débarrasser des chauffages au fioul, qui sont énergivores est très coûteux pour les particuliers. Les systèmes permettant de chauffer l’eau peuvent aussi être éligibles. Les installations pouvant être prise en charge sont les suivantes :

  • chaudière à granulés
  • pompe à chaleur géothermique
  • pompe à chaleur solarothermique
  • chauffage solaire
  • chaudière à bûches
  • pompe à chaleur air-eau
  • poêle à granulés
  • chauffe-eau solaire
  • poêle à bûches
  • équipements solaires hybrides
  • chaudière THPE
  • foyers fermés, inserts
  • réseaux chaleur ou froid
  • chauffe-eau thermodynamique

L’audit énergétique permettant d’évaluer l’efficacité d’un système est également pris en compte par Ma Prime Rénov, pour un montant déterminé en fonction de votre profil. La dépose de cuve de fioul fait aussi partie des prestations éligibles.

Les travaux d’isolation

L’isolation des logements permet de pouvoir conserver la chaleur ou la fraîcheur. Il s’agissait donc d’un enjeu primordial, pour atteindre les objectifs de réduction du nombre de passoires énergétiques. Il sera donc possible de bénéficier des travaux d’isolation suivants, grâce aux aides de ce dispositif :

  • fenêtres
  • murs par l’extérieur
  • toiture terrasse
  • plafonds de combles/rampants de toiture
  • murs par l’intérieur

La méthode d’isolation sera choisie en fonction de votre budget et des points faibles de votre habitation. Le diagnostic est une nouvelle fois au cœur des éléments qui déterminent le type de travaux que vous devrez entamer. Les professionnels auxquels vous ferez appel vous proposeront les solutions les plus adaptées, en fonction des contraintes de votre logement, ainsi que des données ayant permis d’établir les failles de ce dernier.

Les travaux de ventilation

La pose d’une VMC double flux peut enfin être prise en compte par le dispositif. En assurant la bonne ventilation d’un logement, il sera possible de réduire l’humidité. Il s’agit d’un point essentiel pour améliorer les performances énergétiques. L’assèchement de l’air peut véritablement permettre de faire des économies de chauffage. Il s’agit généralement d’une installation très complémentaire avec un processus d’isolation. Si le taux d’humidité dans le logement est trop important, l’installation d’une VMC peut faire toute la différence. Il s’agit ici de garantir le confort des Français au sein de leur habitation. 

Comment savoir à quoi j’ai le droit au sein du programme Maprimerenov’ ?

Pour savoir si vous avez droit au dispositif Maprimerénov, saisissez-vous de votre avis d’imposition. Cela vous permettra, d’après les barèmes précédemment mentionnés, de savoir à quelle partie du dispositif vous serez rattaché. Une fois votre profil déterminé, il vous suffira de vous fier à la grille des différentes prestations prise en charge, pour savoir si vos travaux sont éligibles.

Face à la quantité croissante de demandes relatives à cette aide, l’État a mis en place un service de simulation. Nous vous invitons donc à vous rendre directement sur le site maprimerenov.gouv.fr, pour savoir en quelques clics si vous disposez de tous les éléments pour en profiter. Cette simulation ne vous engage à rien, et vous permettra d’obtenir une réponse de principe rapide. L’obtention effective de l’aide dépendra de l’étude de votre dossier.

Quelles sont les démarches à effectuer pour bénéficier de Maprimerenov’ ?

Si vous pensiez que le système français était synonyme de lourdeur administrative, vous serez agréablement surpris par le dispositif Ma Prime Rénov. Le gouvernement a mis en place un processus de demande d’aide simplifiée.

Le dépôt de la demande

Vous pourrez effectuer votre demande directement en ligne. Si vous ne parvenez pas à effectuer la constitution de votre dossier, des entreprises peuvent vous proposer leur aide.

De plus en plus d’entreprises proposant des travaux d’isolation, de pose de système de chauffage ou d’installation de VMC effectuent les démarches à votre place. Il s’agit pour eux de vous débarrasser de la partie administrative de votre projet, pour vous inciter à faire appel à leur service. Si vous avez la chance de trouver des entrepreneurs agréés qui vous proposent ce type d’accompagnement, les formalités deviendront un jeu d’enfant.

Les documents à fournir 

Les documents à fournir pour obtenir l’aide Ma Prime Rénov sont les suivants :

  • Votre pièce d’identité.
  • Votre dernier avis d’imposition, sur lequel vous pourrez relever votre numéro fiscal personnel, le numéro de cet avis et le RFR de votre foyer : Revenu fiscal de référence.
  • Le devis pour les travaux de rénovation prévus.
  • Votre relevé d’identité bancaire, RIB : la prime sera versée par virement sur votre compte. Le RIB peut aussi être enregistré après les travaux, lorsque vous téléchargez la facture.
  • Si vous habitez dans un appartement, des documents mentionnent votre quote-part, par exemple l’acte de vente ou un appel de fonds du syndic de copropriété.

Pour pouvoir justifier de la bonne exécution des travaux, selon les devis renseignés, vous devrez fournir votre facture à la fin des travaux.

Quand recevrai-je la prime renov’ ? Quels sont les délais de paiement ? 

Au moment du lancement du CITE, le versement des aides intervenait un an après l’achèvement des travaux. Grâce à Ma Prime Rénov, les personnes en bénéficiant pourront profiter d’un versement presque immédiat après la fin des travaux. Le délai d’instruction du dossier est de 15 jours. La réduction des délais du versement de la prime est un argument supplémentaire pour inciter les particuliers à en profiter.

Quand s’arrête le programme ?

Pour le moment, l’aide à l’isolation est maintenue jusqu’au 30 juin 2022. Il est fort possible qu’avec éventuelle une réélection d’Emmanuel Macron, le dispositif soit de nouveau renouvelé après cette date. Il conviendra donc de suivre les prochaines échéances électorales, pour savoir si le dispositif est maintenu, et sous quelles conditions. Si vous souhaitez effectuer des travaux, ou changer vos équipements, c’est donc le moment d’effectuer vos devis, pour vous assurer de profiter de ce dispositif.

J’ai un problème, qui dois-je contacter chez Maprimerenov’

Si le délai de traitement de votre dossier dépasse celui prévu, ou que vous rencontrez un problème, il est possible que vous ayez besoin de contacter un conseiller Ma Prime Rénov. Plusieurs solutions s’offrent à vous. 

Les agences mandataires Maprimerenov’

Tout d’abord, si vous êtes passé par un mandataire pour obtenir l’aide, vous pourrez faire appel à ses services. La plupart du temps, ce genre de professionnel vous propose un accompagnement jusqu’au bout du projet. N’hésitez pas à faire appel à leurs services. En tant qu’experts de la solution, ils seront en mesure de répondre aux questions les plus courantes. Ils pourront également servir d’interlocuteur pour vous aider à contacter un conseiller Ma Prime Rénov.

La FAQ Maprimerenov’

Vous pouvez également consulter la FAQ proposée sur le site du gouvernement. La plupart des questions courantes relatives à des projets d’isolation, d’installation d’équipements et autres travaux y sont traitées. Vous pourrez donc probablement trouver les informations dont vous avez besoin. Le dispositif étant en place depuis plus de 2 ans, la plupart des cas peuvent être résolus simplement grâce à la lecture des différents dossiers abordés sur cette page.

Comment contacter un conseiller Maprimerenov’ ?

Le site du gouvernement a mis en place une sorte d’entonnoir. Il vous permettra dans un premier temps d’accéder à la FAQ créé à l’occasion de la mise en place de cette aide. Si vous ne trouvez pas de réponse à votre question, vous aurez la possibilité d’entrer en contact avec un conseiller Ma Prime Rénov. Les demandes pourront être effectuées à l’écrit, via le formulaire de contact. Vous aurez aussi la possibilité d’appeler directement un conseiller France Renov au 0 808 800 700. Le service est gratuit, et l’appel facturé est le prix d’un appel local classique.

Quels sont les autres programmes compatibles à Maprimerenov’ ?

Ma Prime Rénov pourra être associée à d’autres dispositifs d’aide. Les particuliers pourront notamment bénéficier des certificats d’économie d’énergie, autrement appelés CEE. Pas ailleurs, il est aussi possible de se renseigner sur d’éventuelles aides locales, proposées par la mairie, le département ou la région dont dépend le logement. Action Logement peut en outre vous proposer des accompagnements sur-mesure en fonction de votre profil et de vos ambitions. Les travaux bénéficient en outre d’une TVA à taux réduit. Elle sera de 5,5 %.

Maprimerenov’ : attention aux arnaques !

Pour pouvoir profiter du dispositif Maprimerénov, vous devez impérativement passer par un professionnel certifié RGE. Compte tenu de l’importance de ce dispositif financier, nombreuses sont les sociétés peu scrupuleuses qui tentent d’arnaquer les particuliers. Vous devez donc redoubler de vigilance, lorsqu’il s’agit de choisir les artisans qui effectueront vos travaux et vos aménagements. L’État a mis en place un annuaire des professionnels RGE par lesquelles vous pourrez passer. N’hésitez pas à privilégier des professionnels qui feront preuve de transparence lorsqu’il s’agit de vous expliquer les travaux que vous engagez.

Vous l’aurez compris, il vous reste quelques mois pour avoir la certitude de profiter des nombreux avantages Maprimerénov. Si vous n’avez pas encore entamé vos travaux d’isolation, ou votre changement de système de chauffage, c’est donc le moment. Nous espérons de tout cœur que ce dossier vous aura permis d’y voir un peu plus clair, sur les conditions d’obtention. Si vous n’étiez pas éligible au dispositif en 2020, les ajustements de celui-ci vous permettront peut-être désormais d’en profiter. N’hésitez pas à faire votre simulation, pour savoir quel sera le montant des aides attribuées à votre projet.

Pour en savoir plus sur le sujet :