Quelles sont les conditions pour installer une pompe à chaleur ?

mai 21, 2022 0 Par Manon
Quelles sont les conditions pour installer une pompe à chaleur ?
Quelles sont les conditions pour installer une pompe à chaleur ?

Les systèmes de chauffages basés sur les énergies fossiles vont progressivement laisser la place à des solutions plus écologiques. Parmi la liste des remplaçants se trouve la pompe à chaleur. Cet appareil écologique et ingénieux se base sur les principes de la thermodynamique pour exploiter l’énergie naturelle de l’environnement. En outre, si vous souhaitez faire poser une pompe à chaleur pour chauffer votre domicile, sachez que cette opération nécessite quelques prérequis. Dans cet article, nous vous expliquons les conditions nécessaires à l’installation d’une pompe à chaleur.

L’installation d’une pompe à chaleur nécessite une bonne isolation, un espace suffisant et un réseau de chauffage adapté. Ce sont les prérequis indispensables à la pose de ce système de chauffage. Ces conditions sont à nuancer selon la surface à chauffer et le type de PAC que vous installerez.

Quelles sont les conditions pour installer une pompe à chaleur ?

  • Vous devez voir une bonne isolation
  • Votre espace extérieur doit être suffisant
  • Il est nécessaire d’avoir un réseau de chauffage adapté
  • Ne manquez pas de faire une étude des sols pour les PAC géothermiques

Pompe à chaleur : les conditions d’installations requises

La pompe à chaleur a pour avantage d’être un système simple d’installation. Toutefois, la mise en place de cet appareil demande que certaines conditions soient respectées.

VÉRIFIEZ DÈS MAINTENANT VOTRE ÉLIGIBLITÉ AUX AIDES D'ÉTAT POUR L'INSTALLATION DE VOTRE POMPE À CHALEUR

Ces conditions sont les suivantes :

  • Votre logement devra avoir une bonne isolation : en installant votre pompe à chaleur, vous souhaiterez sans doute faire des économies d’énergie substantielles. Or, vous pouvez avoir la pompe la plus performante du monde, si votre maison ne retient pas la chaleur, votre dépense énergétique sera élevée. Voilà pourquoi les murs, le sol et la toiture de votre habitation doivent être correctement isolés. De cette manière, vous limiterez les déperditions thermiques, et donc les dépenses d’énergies.
  • Vous devrez avoir un espace extérieur suffisant : Que votre PAC soit air-air ou air-eau, une partie de l’appareil sera installée à l’extérieur. En fonctionnement, la pompe sera bruyante et génèrera des vibrations. Il est donc conseillé de l’installer sur un pan de mur qui ne donne pas sur une pièce passante (comme le garage ou le sellier) et qui ne porte pas sur le voisinage.
  • Vous devrez avoir un réseau de chauffage adapté : le gros avantage des PAC est qu’elles peuvent se raccorder à un réseau de chauffage existant. Si votre logement ne possède pas de système de chauffage central, vous serez dans l’obligation d’en créer un. Cette opération engendre des coûts supplémentaires, mais heureusement, des aides sont disponibles pour limiter les dépenses.
  • Vous devrez réaliser une étude des sols (uniquement pour les PAC géothermiques) : Les pompes à chaleur fonctionnant par géothermies vont nécessiter un forage qui peut aller jusqu’à une centaine de mètres. Dans ce cas, une étude des sols est nécessaire pour estimer la faisabilité du projet. À noter, les PAC aérothermiques ne sont pas concernées par cette mesure.

Quel artisan choisir pour l’installation d’une pompe à chaleur ?

Un frigoriste ou un installateur thermique certifié sont les artisans les plus compétents pour installer une pompe à chaleur. Vous pouvez également faire appel à une entreprise RGE pour réaliser cette opération (condition nécessaire à l’obtention de certaines primes).

Quel est le prix de l’installation d’une PAC ?

Le prix pour l’installation d’une PAC est en moyenne de 4000 € (pose incluse). La pompe à chaleur air-air est la moins couteuse ; prévoyez 100 € par m2 de surface à chauffer. D’autre part, pour la PAC air-eau, le prix de l’installation sa situe entre 8000 et 16000 €. Enfin, la pompe à chaleur géothermique, son prix peut facilement dépasser les 20 000 €.

Quelles aides pour installer une pompe à chaleur ?

MaPrimeRenov’ et l’éco-PTZ sont les aides les plus intéressantes pour l’installation d’une pompe à chaleur. Les subventions de MaPrimeRenov’ grimpent jusqu’à 4000 € dans le cadre de la pose d’une PAC. Quant à l’éco-Prêt à Taux Zéro, il permet de bénéficier d’un prêt à taux d’intérêt nul pour financer l’installation de votre PAC.