Qui peut bénéficier de la pompe à chaleur à 1 euro?

mai 3, 2022 3 Par Manon
Qui peut bénéficier de la pompe à chaleur à 1 euro?
Qui peut bénéficier de la pompe à chaleur à 1 euro?

Les pompes à chaleur ont le vent en poupe ces dernières années ! En effet, elles font partie des appareils de chauffage les plus prisés car elles sont bien plus écologiques et économiques que les autres types de chaudières, notamment au fioul mais aussi en raison de leur confort de chauffe.

Cependant, le tarif de départ de l’installation d’un tel équipement n’est pas à la portée de tous les ménages. L’État a donc mis en place certaines offres afin d’inciter les particuliers à mieux s’équiper, à conditions de remplir tous les critères d’éligibilité. L’une de ces primes promet alors une PAC à 1 euro grâce au cumul de différentes aides à la rénovation énergétique.

Qui peut bénéficier de la pompe à chaleur à 1 euro ?

Actuellement presque personne. Il faut aussi savoir que certaines aides ont été supprimées depuis janvier 2022 et que d’autres dispositifs les remplacent : MaprimeRenov’, CEE, TVA Réduite, Coupe de pouce chauffage

Quelles modifications sont attendues à partir de mai 2022 ?

VÉRIFIEZ DÈS MAINTENANT VOTRE ÉLIGIBILITÉ AUX 10500€ D’AIDES DE L’ÉTAT POUR VOS TRAVAUX DE CHAUFFAGE

Aide de l’État pour une pompe à chaleur à  1 euro : comment ça marche ?

Le Ministère de la Transition Écologique a mis en place un bon nombre d’offres en faveur de l’installation des pompes à chaleur. Cela afin de répondre à une certaine volonté écologique. Les Pompes à chaleur, fonctionnant grâce à des énergies fossiles – soumises à des variations de prix importantes selon la période – sont moins énergivores que les autres équipements de chauffage, tout en faisant preuve d’un meilleur rendement. 

Impossibilité d’installer une chaudière au fioul

En plus des aides financières mises en place par l’État, des dispositions légales visant à encourager la pose de PAC existent désormais. Il n’est par exemple plus possible depuis le 1er janvier 2022 d’installer une nouvelle chaudière au fioul dans les logements français. La seule exception concerne les zones rurales qui ne sont encore pas raccordées au gaz de ville. Il faut dire que cela fait un bon moment que les chaudières au fioul sont dans le collimateur du gouvernement.

Elles comptent parmi les solutions les plus polluantes et énergivores. L’objectif de cette manœuvre étant bien sûr de favoriser les équipements qui utilisent des énergies renouvelables . Ces dernières remplacent peu à peu tous les autres systèmes de chauffage vieillissants, peu performants et surtout trop peu respectueux de l’environnement.

Ainsi, les ménages les plus modestes avaient, jusqu’à récemment, la possibilité de cumuler plusieurs aides dans le but de lancer des travaux avec un reste à charge à un euro.

Ce montant est évidemment symbolique. Le changement du système de chauffage en faisait notamment partie lorsque l’on cumulait le « Coups de Pouce Chauffage » ainsi que l’aide ANAH « Habiter Mieux Agilité ». Concernant l’isolation, la prime « Coup de Pouce Chauffage » à elle seule permettait de recevoir un devis à un euro et ce, parfois même sans qu’aucune condition de ressources ne soit demandée. Vous pouviez donc vous faire installer une PAC sans rien débourser ou presque !

VÉRIFIEZ DÈS MAINTENANT VOTRE ÉLIGIBILITÉ AUX 10500€ D’AIDES DE L’ÉTAT POUR VOS TRAVAUX DE CHAUFFAGE

MaPrimeRénov

Toutefois, en janvier 2020, « Habiter Mieux Agilité » et le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique) ont été remplacés par « MaPrimeRénov », qui impose un reste à charge minimum de 10 %. Même si cela reste toujours avantageux, cela signifie que les ménages qui n’ont que peu de moyens, doivent à présent payer au moins 10 % de la facture de remplacement d’une chaudière.

Puis des modifications ont encore été apportées au « Coup de Pouce Chauffage ». Ce dispositif n’est désormais plus valable pour les cas d’installations de chaudières à gaz hautement performantes ou les radiateurs électriques. Il reste valable, heureusement, pour les PAC.

Nous devons la fin des dispositifs à un euro aux nombreuses dérives à qui cela a donné lieu. Malheureusement, certains professionnels peu honnêtes et scrupuleux ont abusé de l’aubaine. Soit ils gonflent le montant de leurs factures de manière artificielle, soit ils réalisent des travaux de mauvaise qualité. Depuis, le gouvernement se concentrent uniquement sur la prise en charge d’équipements hautement économiques et efficaces, comme les PAC air-eau.

Ne vous découragez pas car, même si les aides à un euro n’existent plus au même titre qu’avant, d’autres offres viennent quelque peu y palier. 

Le « Coup de Pouce Chauffage » toujours valable pour les pompes à chaleur

Ce dispositif a définitivement été maintenu après l’été 2021 concernant la pose d’une nouvelle pompe à chaleur air-eau. Et ce, jusqu’en 2025.

Les montants des aides accordés varient en fonction de la nature des travaux prévus et des niveaux de revenus des foyers demandeurs. Les primes attribuées pour l’installation d’une pompe à chaleur air-eau, eau-eau ou hybride sont de 4000 € pour les ménages modestes à très modestes. Elles sont de 2500 € pour les ménages dont les revenus sont supérieurs à ces plafonds.

« MaPrimeRénov’ » pour l’installation d’une PAC performante

Il est toujours possible de bénéficier de « MaPrimeRénov’ » dans le cadre de l’installation d’une pompe à chaleur air-eau avec, là aussi, des montants variables en fonction des revenus. Ces derniers s’élèvent à 4000 € pour les ménages les plus modestes, correspondant à la catégorie « MaPrimeRénov’ » bleue. Ils sont à 3000 € pour les ménages un peu moins modestes correspondant à la catégorie jaune de « MaPrimeRénov’ » et enfin de 2000 € pour les ménages dits « intermédiaires », de la catégorie « MaPrimeRénov’ » violette.

Les ménages avec des revenus plus élevés (catégorie rose) n’auront pas accès à ce type d’aides financières.

VÉRIFIEZ DÈS MAINTENANT VOTRE ÉLIGIBILITÉ AUX 10500€ D’AIDES DE L’ÉTAT POUR VOS TRAVAUX DE CHAUFFAGE

Quels sont les ménages éligibles à la pompe à chaleur à 1€ ?

Qui peut bénéficier d'une pompe à chaleur à 1 euro ?
Qui peut bénéficier d’une pompe à chaleur à 1 euro ?

Pour avoir le droit de prétendre à toutes ces offres et bénéficier de la pompe à chaleur à 1 euro, certaines conditions doivent être remplies. Découvrez quelles en sont les critères d’éligibilité et profitez des subventions mises à disposition par l’État :

  • Vous devez être propriétaire d’un logement dont l’équipement de chauffage utilise des énergies fossiles telles que le gaz, le fioul ou le propane. À titre d’exemple, les habitations équipées d’une chaudière à condensation sont exclues pour l’obtention éventuelle d’une prime CEE ;
  • Le logement concerné par l’installation d’une PAC doit être la résidence principale. Elle doit également avoir été construite il y a plus de 15 ans ;
  • Les travaux doivent être envisagés dans le cadre du remplacement d’une ancienne chaudière au fioul ;
  • Il faut ne pas avoir profité de l’éco-PTZ durant les cinq dernières années ;
  • Vous devez obligatoirement faire appel à un artisan certifié RGE ;
  • Certaines conditions de revenus sont prises en compte d’après des plafonds définis par l’ANAH (l’Agence Nationale de l’Habitat).

Pourquoi choisir une pompe à chaleur à 1 euro ?

Qu’il s’agisse de la pompe à chaleur air-air, de la pompe à chaleur air-eau ou de la pompe à chaleur géothermique, elles présentent toutes des avantages considérables. Même si leur prix et leur efficacité varie selon la marque de PAC que vous choisirez, cela reste un des moyens de chauffer sa maison des plus économiques à l’heure actuelle.

VÉRIFIEZ DÈS MAINTENANT VOTRE ÉLIGIBILITÉ AUX 10500€ D’AIDES DE L’ÉTAT POUR VOS TRAVAUX DE CHAUFFAGE

Les avantages de la pompe à chaleur air-air :

Facile à installer et fonctionnant à l’électricité, ce système permet de réaliser des économies d’énergies et d’argent assez conséquentes. Certains modèles de pompe à chaleur air-air ont aussi l’énorme avantage d’être réversibles et donc de pouvoir servir de climatiseurs.

Les avantages de la pompe à chaleur air-eau :

Son plus gros atout réside dans le fait que la pompe à chaleur air-eau puisse également chauffer l’eau des sanitaires. Sachez que jusqu’à 70 % de la chaleur dont vous avez besoin pour chauffer votre logement ou votre eau sanitaire peut être produite directement par ce type d’équipement. Tout aussi facile à installer que la PAC air-air, elle se place en extérieur et ne prend pas beaucoup de place.

VÉRIFIEZ DÈS MAINTENANT VOTRE ÉLIGIBLITÉ AUX AIDES D'ÉTAT POUR L'INSTALLATION DE VOTRE POMPE À CHALEUR

Les avantages de la pompe à chaleur géothermique :

Il s’agit de la solution de récupération de chaleur la plus performante de toutes. Elle puise les calories enfouies dans le sol. Effectivement, la température du sol est bien plus constante à partir d’une certaine profondeur quelle que soit l’habitation. Ce type de PAC garantit donc un rendement équivalent sur toute l’année. Vous pourrez là aussi réaliser jusqu’à 70 % d’économie sur vos dépenses en énergies de chauffage.

bénéficier de la pompe à chaleur à 1 euro, info ou intox ?

Certaines démarches sont nécessaires pour pouvoir profiter des aides de l’État et bénéficier de la pompe à chaleur à 1 euro. Tout d’abord, il convient de faire établir un devis auprès d’une entreprise qualifiée. Veillez à bien choisir un professionnel expert doté de la certification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Vous serez ainsi sûr d’avoir droit aux diverses aides mises en place. Par ailleurs, la qualification QualiPAC, qui est un gage à la fois de qualité et de sérieux, vous assurera de bénéficier d’un travail bien fait.

Ensuite, deux dispositifs spécifiques vous permettront d’alléger considérablement le montant de votre facture d’installation d’une pompe à chaleur. Il s’agit de « MaPrimeRénov’ » et de la prime « Coup de Pouce Chauffage » :

  • « MaPrimeRénov’ » de l’ANAH vous permet de bénéficier d’un financement des travaux engagés pouvant s’élever jusqu’à 5000 €. Mais cela est en fonction des revenus de votre foyer.
  • La prime « Coup de Pouce Chauffage » est quant à elle liée aux Certificats d’Économies d’Énergie (CEE) s’élevant à 4200 €.

Avec ces aides cumulées, vous pouvez obtenir une solution de chauffage financée à hauteur de 90 %. Soit jusqu’à 9000 € maximum, pour l’installation de votre pompe à chaleur neuve.

Quels modèles de pompes à chaleur sont pris en charge par ses subventions ?

  • La PAC air-eau

Elle correspond au modèle de pompe à chaleur le plus largement installé dans les foyers. Elle utilise l’air extérieur pour chauffer l’eau qui sera ensuite répartie à l’intérieur du circuit de chauffage de la maison, tels que les planchers chauffants, les radiateurs etc.

  • La PAC eau-eau

Celle-ci est moins fréquemment installée que la précédente. Elle utilise l’eau qu’elle extrait du sol afin de pouvoir la redistribuer à l’intérieur du logement. Attention, une demande d’autorisation préalable doit être effectuée avant toute installation de cet ordre.

  • La PAC hybride

Ce dernier modèle est une combinaison d’une pompe à chaleur air-eau et d’une pompe à condensation. Ce procédé permet en réalité l’optimisation de l’énergie captée à l’extérieur, tout en atteignant de meilleures performances. Des caractéristiques intéressantes surtout pour les régions où l’hiver est le plus froid.

Pompe à chaleur à 1 euro et les aides du gouvernement

Pompe à chaleur à 1euro et les aides du gouvernement
Pompe à chaleur à 1euro et les aides du gouvernement

Même si très peu de ménages peuvent réellement bénéficier de la pompe à chaleur à 1 euro, de nombreuses aides permettent de rendre accessible l’installation d’une pompe à chaleur à tous les foyers. En voici en récapitulatif :

La Prime Énergie CEE 

Elle inclue la prise en charge d’une partie des frais d’installation d’une PAC. Les équipements éligibles sont les pompes à chaleur air-air, les pompes à chaleur air-eau ou eau-eau et les pompes à chaleur géothermiques. Cette prime est ouverte à tous. Elle peut être utilisée pour la pose d’une PAC dans un logement principal ou secondaire situé en France, construit depuis plus de deux ans.

« MaPrimeRénov’ »

Le montant de cette aide dépendra des revenus de chacun, de la PAC installée et de l’emplacement géographique du logement. Le barème est établi selon un code couleur allant de bleu pour les foyers aux revenus les plus faibles, à rose pour les foyers les plus élevés, comme expliqué ci-dessus. Elle peut être cumulé avec la prime CEE. 

Sachez qu’une aide bonifiée de 1000 € a été mise en place à la date du 15 avril 2022 dans le cas où vous souhaiteriez remplacer une chaudière à fioul ou gaz.

La prime « Coup de Pouce Chauffage » (ou prime à la conversion des chaudières)

Elle vient s’ajouter à la prime CEE et s’adresse à tous les ménages avec comme projet de remplacer leur vieille chaudière par un système plus écologique. Pour les foyers modestes et très modestes, cette offre est bonifiée (code couleur bleu et jaune « MaPrimeRénov’ »). Le montant du financement accordé dépend des revenus en allant de 4000 € pour les ménages modestes, à 2500 € pour les autres ménages.

L’éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ) 

Il s’agit d’un emprunt bancaire avec 0% d’intérêt puisque ces derniers sont pris en charge par l’État. Il permet à tous les ménages de financer une partie de leurs travaux de rénovation énergétique. Ils devront les rembourser sur 20 ans. Sa valeur maximale est de 50 000 € lorsque plusieurs travaux sont prévus. Si vous souhaitez installer une PAC uniquement, vous pourrez obtenir jusqu’à 7000 €.

Pour y prétendre, il faut simplement vouloir entamer ses travaux dans sa résidence principale. Cette dernière doit être construite depuis plus de deux ans et en faire la demande dans une banque partenaire de l’État.

« MaPrimeRénov’ Sérénité »

Elle remplace le programme « Habiter Mieux Sérénité » et peut s’élever jusqu’à 50 % de la facture HT du chantier. Elle est néanmoins plafonnée à 30 000 € et est cumulable avec l’Éco-PTZ, la TVA réduite et le chèque énergie.

Le chèque énergie

Destiné aux ménages précaires, il peut également servir à financer des travaux de rénovation énergétiques effectués par un artisan qualifié RGE. Compris entre 48 € et 277 €. Le montant du chèque dépend des revenus et du nombre de personnes composant le foyer concerné.

Les aides des collectivités locales

Pas mal de collectivités proposent des aides pour la rénovation thermique des administrés. Renseignez-vous auprès de votre mairie pour en connaître toutes les modalités.

La TVA à taux réduit à 5,5 %

Vous serez ravi d’apprendre que le taux de TVA est réduit à 5,5 % pour les travaux de rénovation énergétique. Directement appliqué sur la facture, il tient compte de la main-d’œuvre et de l’achat de la PAC. 

Pourquoi l’État subventionne t-il les pompe à chaleur jusqu’à 1€ ?

Instaurée par le Ministère de la Transition Écologique et solidaire en France, la pompe à chaleur à 1 euro avait pour but de renouveler les systèmes de chauffage obsolètes dans chaque foyer par des chaudières à énergie fossile, telles que les PAC. 

Dotée de nombreux avantages, la pompe à chaleur connaît un tel succès. Elle a déjà trouvé sa place dans une multitude de foyers français. À ce titre, pas moins de 175 000 PAC air-eau ont été vendues au cours de l’année 2020. Quels sont ses points forts ?

Faible consommation en énergie

Il s’agit là bien de la qualité principale de la PAC puisqu’elle permet de réaliser d’importantes économies d’énergie. Elle fonctionne à l’électricité et a la grosse particularité de pouvoir générer entre trois à cinq fois plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Ce qui n’est de loin pas négligeable !

Compatibilité avec des installations déjà existantes

La pompe à chaleur air-eau s’adapte parfaitement, et sans nécessiter de gros travaux, à un système de chauffage central déjà en place.

Un profil multifonctions

Bien que son utilité première consiste à chauffer votre logement, certains modèles intégrés au chauffe-eau ou ballon thermodynamique peuvent également servir à produire de l’eau chaude sanitaire (ECS). Enfin, d’autres modèles sont aussi capables de rafraichir votre habitation durant la période estivale et en cas de fortes chaleurs, à l’image d’un climatiseur.

Les aides à l’installation

Au vue de leur empreinte carbone extrêmement réduite, les installations de PAC sont encouragées par l’État. Par conséquent, vous pouvez accéder à diverses aides financières comme MaPrimeRénov’ et la prime Coup de Pouce Chauffage, voire la TVA à taux réduit, l’éco-PTZ ou encore des subventions collectives.

En un mot ? bénéficier de la pompe à chaleur à 1 euro est presque impossible à l’heure actuelle, mais un financement à 90% est jouable avec le cumul de toutes les aides citées plus haut.