Quel chauffage pour remplacer le fioul ?

Quel chauffage pour remplacer le fioul ?
Quel chauffage pour remplacer le fioul ?

Le chauffage au fioul ne sera bientôt plus qu’un souvenir. En effet, il sera bien sûr encore possible d’utiliser un chauffage existant, mais dès juillet 2022, l’achat et la mise en place de nouvelles installations au fioul sont interdits sur le territoire français.

Dès lors, les propriétaires doivent trouver des alternatives pour toutes les constructions, mais également les rénovations, et ils doivent se tourner vers un système de chauffage qui répond aux normes écologiques reconnues dans le cadre de la transition énergétique. 

Nous vous proposons ici des conseils et des pistes à explorer. Vous pourrez alors faire votre choix en tenant compte des informations les plus récentes.

Quel chauffage pour remplacer le fioul ?

Si vous cherchez à remplacer votre système de chauffage au fioul, vous avez le choix entre 3 options. La solution privilégiée est la pompe à chaleur, qui est plus efficace et plus écologique que le fioul. Les autres options comprennent les chaudières à biomasse et les poêles à granulés.

La pompe à chaleur : la solution privilégiée

La solution privilégiée est la pompe à chaleur, qui est plus efficace et plus écologique que le fioul.
La solution privilégiée est la pompe à chaleur, qui est plus efficace et plus écologique que le fioul.

Depuis la deuxième moitié des années 2010, le nombre d’installations de pompes à chaleur n’a cessé d’augmenter en France. En effet, ce mode de chauffage est recommandé par de nombreux chauffagistes, car elle constitue un excellent système dans le cadre des objectifs de la transition énergétique et elle chauffe une habitation très efficacement.

Là où la chaudière à fioul nécessite le recours à une énergie non renouvelable et entraîne des émissions de gaz à effet de serre bien trop importantes, la PAC puise la chaleur contenue dans les calories de l’air, de l’eau ou de la terre selon le type de pompe à chaleur choisi. Elle permet ainsi d’utiliser des énergies renouvelables non polluantes pour se chauffer.

En outre, en utilisant une énergie gratuite, elle permet de faire baisser la facture énergétique drastiquement, d’autant plus qu’elle est elle-même un appareil qui consomme peu d’électricité pour fonctionner.

Passez du fioul à la chaudière gaz à condensation

La Gaz : un atout pour chauffer votre logement !

Raccordée au système de chauffage central, la chaudière à condensation pollue beaucoup moins que la chaudière à mazout. Elle libère peu de dioxydes de carbone et d’oxydes d’azote, ce qui fait d’elle une version totalement respectueuse de l’environnement. 

Malgré son coût d’acquisition relativement élevé, son installation facile réduit votre facture de l’année tout en assurant un confort thermique exceptionnel. Gardez à l’esprit que des aides financières telles que Ma Prime Rénov et d’autres subventions peuvent financer, en partie, vos travaux de rénovation énergétique. 

Installer une chaudière gaz à condensation : comment ça marche ?

L’idée est d’offrir à la fois chauffage et production d’eau chaude sanitaire à l’habitation. Pour y arriver, les chaudières à condensation récupèrent la vapeur d’eau créée par la combustion du gaz naturel et sa chaleur latente. 

1
2
3
4
5
6
7
C'est voté ! L'état finance les pompes à chaleur des Français. Vérifiez votre éligibilité dès maintenant !
100% gratuit sans engagement
Avec quoi chauffez-vous votre logement ?
Nous prendrons en compte votre installation actuelle pour trouver les aides adaptées
Quel est votre code postal ?
Nous vérifierons si vous disposez d'aides régionales
Dans quelle ville habitez-vous ?
Nous vérifierons si vous disposez d'aides locales
Félicitation ! Vous êtes éligibles. Veuillez remplir les informations suivantes pour être recontacté.
Quel est votre nom et prénom ?
Quel est votre E-Mail ?
Nous vous enverrons un rapport personnalisé
Quel est votre numéro de téléphone ?
Vous recevrez vos résultat par téléphone une fois que nous aurons réunis la liste des droits auquels vous êtes éligibles.

L’énergie, ainsi fabriquée gratuitement, est transmise dans le circuit du logement. 

Ce mode de chauffage est fortement apprécié, d’autant que son entretien s’effectue à peine une fois par an, via un professionnel agréé. 

Niveau performance, on parle d’un rendement pouvant atteindre 110 % !

Chaudières biomasses, poêles à granulés… le bois à l’honneur pour remplacer le chauffage au fioul

Mais il existe une autre piste à explorer pour remplacer un chauffage au fioul : celle des systèmes de chauffage modernes impliquant le bois ou des « extraits » de bois. En effet, certains dispositifs fonctionnant à partir du bois ne peuvent pas remplacer le chauffage à fioul, car ils émettent trop de pollution. C’est le cas de la chaudière à bois-bûche, par exemple.

Cependant, il existe des alternatives répondant aux exigences fixées dans le cadre de la transition écologique, comme le poêle à granulés ou les chaudières biomasses. En effet, elles permettent une approche beaucoup plus écologique. Les granulés, par exemple, sont des combustibles aussi efficaces que « propres ».

Ces modes de chauffage représentent une solution intéressante et les consommateurs qui choisissent cette option plutôt qu’une pompe à chaleur sont souvent séduits par les coûts plus abordables de ces systèmes. L’installation et l’entretien sont bien moins onéreux que ceux d’une pompe à chaleur.

Ils ne peuvent cependant pas répondre à tous les besoins. En effet, selon les lieux, les poêles à granulés peuvent se montrer moins efficaces et pour les distributions importantes de chaleur, sur un site industriel par exemple, la PAC reste une solution plus adaptée.

Le remplacement assuré de votre chaudière gaz par du granulés ou des pellets

Dans le cas d’une chaudière à granulés, l’utilisateur a besoin de pellets. Ces copeaux de bois ou masses compactes contenant de la sciure souffrent moins de l’humidité que les bûches de bois, surtout en période hivernale. Idéal pour réaliser une économie d’énergie ! 

Contrairement à la chaudière biomasse bois-bûches, la combustion s’effectue de manière autonome grâce à un réservoir. Il s’avère donc inutile de prévoir un espace de stockage.

Remplacer le chauffage au fioul : ce que vous pouvez retenir

Quelles alternatives au chauffage au fioul ?

Une chose est certaine : vous avez tout intérêt à remplacer votre chauffage au fioul le plus rapidement possible. En effet, même si vous pouvez continuer à l’utiliser, cela reste un dispositif obsolète et le logement équipé ainsi perd forcément en valeur foncière. L’État a mis en place des aides financières pour favoriser l’installation de systèmes de chauffage plus écologiques et c’est donc le bon moment pour franchir le pas.

Vous pouvez contacter une entreprise RGE (réputée garante de l’environnement) pour prendre en charge l’installation d’une PAC ou d’un système de chauffage à bois moderne pour faire établir un devis. Grâce aux aides financières de l’État, vous pourrez réduire significativement la facture d’installation et sur le long terme, vous ferez également de véritables économies.

Manon

Manon

Rédactrice en chef sur la thématique du chauffage, mon but est de donner à mes lecteurs l'envie d'embrasser le concept de rénovation énergétique. Pas mes nombreux dossiers, et études, j'espère vous donner l'élan nécessaire pour passer à un mode de chauffage plus sain et respectueux de l'environnement. Et toujours dans le respect de vos factures biensur ! Belles lectures

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *