Comment se chauffer en 2025 ? Le Guide pour réduire ses factures de chauffage

Comment se chauffer en 2025 ?
Comment se chauffer en 2025 ?

Ceux qui aiment vivre au jour le jour considèrent sans doute que 2025, c’est dans très longtemps. Mais dans les domaines de l’immobilier, de la construction et de la rénovation, c’est demain !

Vous vous demandez peut-être, justement, comment il s’agira de se chauffer en 2025. Quels seront les systèmes obsolètes ? Et leurs remplaçants ? Reprenons tous les éléments disponibles à ce sujet.

Comment se chauffer en 2025 ?

En 2025, les pompes à chaleur, les poêles à granulés et les chaudières à biomasse seront tous des choix courants pour chauffer votre maison. Toutes ces options sont respectueuses de l’environnement et vous aideront à économiser de l’argent sur vos factures d’énergie.

Chaudière à fioul, chaudières à gaz… ces systèmes voués à disparaître

Si vous prévoyez un chantier pour un établissement qui ouvrira ses portes en 2025, par exemple, vous pouvez oublier dès maintenant la chaudière à fioul. Elle est beaucoup trop énergivore. Le gouvernement rend toute installation interdite à partir de juillet 2022. L’utilisation, en revanche, n’est pas prohibée à ce stade, si l’appareil est déjà en place.

L’échéance n’est pas aussi serrée concernant les chaudières à gaz, mais leur disparition est également programmée. Dans le cadre de la transition énergétique, elles sont de moins en moins recommandées, par le gouvernement français et par l’Union européenne.

2025 : vers quels systèmes de chauffage se tourner ?

C’est pourquoi il faut se tourner, désormais, vers des systèmes de chauffage bien plus respectueux de l’environnement.

1
2
3
4
5
6
7
C'est voté ! L'état finance les pompes à chaleur des Français. Vérifiez votre éligibilité dès maintenant !
100% gratuit sans engagement
Avec quoi chauffez-vous votre logement ?
Nous prendrons en compte votre installation actuelle pour trouver les aides adaptées
Quel est votre code postal ?
Nous vérifierons si vous disposez d'aides régionales
Dans quelle ville habitez-vous ?
Nous vérifierons si vous disposez d'aides locales
Félicitation ! Vous êtes éligibles. Veuillez remplir les informations suivantes pour être recontacté.
Quel est votre nom et prénom ?
Quel est votre E-Mail ?
Nous vous enverrons un rapport personnalisé
Quel est votre numéro de téléphone ?
Vous recevrez vos résultat par téléphone une fois que nous aurons réunis la liste des droits auquels vous êtes éligibles.

Le dispositif le plus réputé est sans doute la pompe à chaleur. Puisque les capteurs de son unité extérieure récupèrent directement les calories contenues dans l’air (ou dans l’eau ou dans le sol), c’est un dispositif très peu énergivore. La seule énergie mobilisée est l’électricité requise pour faire fonctionner l’appareil.

La PAC n’est pas la seule à connaître un développement important. Les poêles à granulés les plus récents et les chaudières biomasses présentent également des avantages écologiques, et ne sont que très peu polluants.

Attention cependant, tous les systèmes de chauffage au bois ne rentrent pas dans la catégorie des dispositifs d’avenir. Les chaudières bois-bûche, par exemple, supposent trop d’émissions nocives, et sont déjà condamnées à disparaître depuis 2020.

Engagez dès maintenant vos chantiers de rénovation

https://www.youtube.com/watch?v=H1Nss_xozrY
Pompe à chaleur : excellent moyen de chauffage

Nous vous conseillons dans tous les cas de procéder à une rénovation énergétique dès que possible, pour des raisons écologiques, bien sûr, mais aussi pour des raisons économiques. En effet, la PAC est peut-être chère à l’achat. Mais, elle permet de réduire ses factures d’énergie et s’avère donc rentable sur le moyen/long terme. En outre, son installation est encouragée par des aides à l’installation qui permettent d’alléger la facture au moment de l’achat et de l’installation.

Il faut aussi noter que les systèmes de chauffage nocifs pour la planète peuvent chaque année faire l’objet d’une décision définitive d’interdiction d’installation. Même si les chaudières à gaz ne sont pas encore interdites, par exemple, ce n’est qu’une question de temps !

Chauffer les bâtiments (maisons, immeubles…) en 2025 : ce qu’il faut retenir

Ce sont donc essentiellement les pompes à chaleur (air-air, air-eau, géothermique…) et les nouveaux systèmes de chauffage à bois (poêles à granulés, chaudières biomasses) qui devraient constituer l’essentiel des installations de chauffage en 2025.

Sachant qu’il est possible d’obtenir des aides financières pour couvrir une partie des travaux de rénovation énergétique, n’hésitez pas à vous renseigner dès maintenant pour moderniser votre chauffage.

Manon

Manon

Rédactrice en chef sur la thématique du chauffage, mon but est de donner à mes lecteurs l'envie d'embrasser le concept de rénovation énergétique. Pas mes nombreux dossiers, et études, j'espère vous donner l'élan nécessaire pour passer à un mode de chauffage plus sain et respectueux de l'environnement. Et toujours dans le respect de vos factures biensur ! Belles lectures

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *