Quelle température pour ma piscine avec une pompe à chaleur ?

pompe à chaleur pour piscine
pompe à chaleur pour piscine

La température de votre eau de piscine conditionne votre confort. Raison pour laquelle il est important de faire le bon choix de système de chauffe. Il est acquis que la pompe à chaleur apporte des économies substantielles en consommation énergétique lorsqu’on l’exploite pour chauffer une piscine.

Par contre, la question qui n’a pas encore de réponse est la suivante : quelle température attendre d’une piscine lorsqu’elle est chauffée grâce à une PAC ? La pompe à chaleur est-elle aussi la solution optimale pour  chauffer une piscine à la bonne température ?

Quelle température pour ma piscine avec une pompe à chaleur ?

Bien que cela puisse varier, la température moyenne d’une piscine équipée d’une pompe à chaleur se situe entre 27° et 30°. Bien entendu, cette température peut être affectée par des facteurs tels que les conditions météorologiques de votre région.

Le degré journalier gagné grâce à la PAC

Les performances de votre pompe à chaleur de piscine en termes de qualité de chauffe dépendent de certains facteurs. Parmi lesquels les plus importants sont les conditions météorologiques de votre région et le coefficient de performance énergétique de votre PAC.

Toutefois, il a été établi qu’une PAC pour piscine induit une augmentation moyenne de 1 à 2°C de votre eau de baignade. Ce chiffre peut aller jusqu’à 3° lorsque les conditions sont optimales.

De ce fait, quelques jours suffisent pour obtenir une température de 27°C et ce, même si la température de départ de votre eau de piscine n’excède par les 17°C.

La température limite d’une piscine chauffée avec une pompe à chaleur

Les performances de chauffe d’une PAC sont telles qu’il n’est pas bien difficile d’atteindre les 30°C de température pour votre eau de piscine. Notamment dans le cadre de conditions météorologiques favorables.

1
2
3
4
5
6
7
C'est voté ! L'état finance les pompes à chaleur des Français. Vérifiez votre éligibilité dès maintenant !
100% gratuit sans engagement
Avec quoi chauffez-vous votre logement ?
Nous prendrons en compte votre installation actuelle pour trouver les aides adaptées
Quel est votre code postal ?
Nous vérifierons si vous disposez d'aides régionales
Dans quelle ville habitez-vous ?
Nous vérifierons si vous disposez d'aides locales
Félicitation ! Vous êtes éligibles. Veuillez remplir les informations suivantes pour être recontacté.
Quel est votre nom et prénom ?
Quel est votre E-Mail ?
Nous vous enverrons un rapport personnalisé
Quel est votre numéro de téléphone ?
Vous recevrez vos résultat par téléphone une fois que nous aurons réunis la liste des droits auquels vous êtes éligibles.

Bien qu’il soit possible d’aller au-delà des 30°, cela n’est pas conseillé si vous voulez préserver votre liner. Il faut toutefois se référer au niveau de résistance de votre revêtement qui peut être différent suivant le modèle choisi au moment de la construction de votre piscine.

Cette limite de 30°C s’explique aussi par le souci de préserver la propreté de votre eau de bassin. En effet, trop chaude, elle pourrait devenir l’environnement idéal pour le développement d’algues. Qui demanderont des traitements chimiques inutiles et plus d’effort pour l’entretien de votre piscine.

Le critère décisif du choix de la pompe à chaleur : l’économie

Tuto choix pompe à chaleur

Certains diraient que la pompe à chaleur ne chauffe pas aussi rapidement qu’un réchauffeur électrique. Toutefois, les deux solutions finissent par se rejoindre. De plus, la lenteur de chauffe que l’on reproche à la pompe à chaleur pour piscine est vite rattrapée par sa consommation énergétique moindre comparée au réchauffeur.

En optant pour un modèle doté de coefficient de performance supérieur, entre 4 et 5. Votre pompe à chaleur produira plus d’énergie qu’elle n’en consomme soit 4 ou 5 fois plus que le kilowatt consommé.

Cette économie vous permet d’utiliser votre pompe à chaleur pour piscine plus longtemps qu’un réchauffeur électrique. Et ce, sans faire grimper au plafond votre facture d’électricité.

Mieux encore, son utilisation peut être modulée suivant les conditions de température extérieure. Vous pouvez même arrêter son fonctionnement en été, lorsque l’eau est naturellement à la bonne température.

Pour ne pas perdre en température de chauffe, il est conseillé d’anticiper les baisses de température et de rallumer votre PAC pour piscine au plus vite. Afin justement que la température idéale soit atteinte rapidement.

Enfin, il n’y a rien de tel qu’investir dans une couverture pour piscine pour limiter les déperditions de chaleur. Ainsi, aider votre pompe à chaleur à préserver en continu la température de confort de votre eau de bassin.

Manon

Manon

Rédactrice en chef sur la thématique du chauffage, mon but est de donner à mes lecteurs l'envie d'embrasser le concept de rénovation énergétique. Pas mes nombreux dossiers, et études, j'espère vous donner l'élan nécessaire pour passer à un mode de chauffage plus sain et respectueux de l'environnement. Et toujours dans le respect de vos factures biensur ! Belles lectures

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *