Faut-il arrêter une pompe à chaleur ?

Faut-il arrêter une pompe à chaleur ?
Faut-il arrêter une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur, communément appelée PAC est un système thermodynamique. C’est une thermopompe à énergie renouvelable. 

Son principe de fonctionnement, bien qu’il soit simple, permet d’améliorer, efficacement, le confort thermique, de préserver l’environnement et de réaliser d’importantes économies énergétiques. 

Ces appareils se déclinent en plusieurs modèles. On trouve les pompes à chaleur air-air, les pompes à chaleur air-eau, les pompes à chaleur géothermiques et les pompes à chaleur hydrothermiques. 

Ces systèmes de chauffage et de refroidissement nécessitent un entretien régulier. 

Les questions qui reviennent sans cesse concernent principalement leur principe et leur durée de fonctionnement. 

Devrais-je éteindre ma PAC en été ou en hiver ?  Est-ce que ma pompe à chaleur doit tourner tout le temps ? Doit-elle fonctionner en continu ? Vous vous êtes certainement posé ces questions ! Découvrez l’avis et les conseils de nos experts ! 

Faut-il arrêter une pompe à chaleur ?

Pour une efficacité optimale, votre pompe à chaleur doit rester allumée 24h/24, car l’arrêt manuel perturbe son cycle de fonctionnement.

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur est-elle vraiment efficace ?

Le principe de fonctionnement d’une pompe à chaleur est régi par des lois thermodynamiques. 

Une PAC fonctionne à l’inverse d’un réfrigérateur. Cet appareil est capable de capter les calories présentes dans l’air, dans le sol ou dans l’eau avant de les transmettre au liquide caloporteur. 

Ce fluide a la capacité de transporter la chaleur. À basse température, il se transforme en gaz. La chaleur (calories) assure la transformation de ce fluide de l’état liquide à l’état gazeux. 

Vient ensuite la phase de la compression. Le gaz est comprimé via un compresseur alimenté par une pompe électrique, entrainant ainsi une hausse de sa température. La chaleur ainsi produite est ensuite transférée aux radiateurs et aux circuits d’eau chaude. 

Une fois les calories captées consommées, le fluide se refroidit, redevient liquide et un nouveau cycle commence.

Faut-il arrêter une pompe à chaleur ? 

Pour répondre à cette question, il est nécessaire de bien comprendre le mode de fonctionnement d’une pompe à chaleur. Il est aussi important d’avoir une idée précise sur la conséquence d’une telle intervention. 

Les PAC sont conçues pour fonctionner en permanence. Un arrêt manuel brusque entraine l’usure rapide des pièces qui les composent. 

Ainsi, votre PAC doit rester allumée puisque l’arrêt manuel perturbe son cycle de fonctionnement. 

De nombreuses études ont également prouvé que l’arrêt d’une pompe à chaleur raccourcit la durée de vie du compresseur, une pièce maitresse qui assure la transformation de la vapeur en basse pression en une vapeur à haute pression. 

Les PAC, comme vous le savez, sont équipées de thermostats. C’est l’appareil qui contrôle la température et dès que la chaleur souhaitée soit atteinte, la pompe se met automatiquement en veille. Il est donc conseillé de ne pas arrêter une PAC durant les saisons froides.  

Devez-vous arrêter votre pompe à chaleur quand la pièce est chauffée ? 

Comme évoqué précédemment, l’appareil est réglé pour se mettre en veille automatiquement. 

Votre PAC doit rester allumée si vous souhaitez profiter d’un confort thermique optimal, aussi de l’eau chaude sanitaire en permanence. La mise en veille automatique permet de maitriser la consommation énergétique. 

1
2
3
4
5
6
7
C'est voté ! L'état finance les pompes à chaleur des Français. Vérifiez votre éligibilité dès maintenant !
100% gratuit sans engagement
Avec quoi chauffez-vous votre logement ?
Nous prendrons en compte votre installation actuelle pour trouver les aides adaptées
Quel est votre code postal ?
Nous vérifierons si vous disposez d'aides régionales
Dans quelle ville habitez-vous ?
Nous vérifierons si vous disposez d'aides locales
Félicitation ! Vous êtes éligibles. Veuillez remplir les informations suivantes pour être recontacté.
Quel est votre nom et prénom ?
Quel est votre E-Mail ?
Nous vous enverrons un rapport personnalisé
Quel est votre numéro de téléphone ?
Vous recevrez vos résultat par téléphone une fois que nous aurons réunis la liste des droits auquels vous êtes éligibles.

Devez-vous arrêter votre pompe à chaleur l’été ?

Bien qu’il soit possible d’arrêter sa pompe à chaleur en été, cette intervention n’est pas conseillée. En effet, l’arrêt prolongé d’une PAC peut endommager le compresseur qui fonctionne à l’huile. 

De plus, aucune étude n’a prouvé que l’arrêt en été permet d’optimiser la durée de vie de cet appareil. 

Nous vous conseillons, lorsque les beaux jours arrivent, de profiter de la saison estivale pour effectuer le diagnostic / entretien de votre pompe en faisant appel à un professionnel qualifié. 

Quand arrêter une pompe chaleur ? 

Les pompes à chaleur sont très sollicitées en hiver. Cela peut entrainer des pannes fréquentes comme l’obstruction des filtres, les fuites, le blocage du détendeur, le dysfonctionnement du circulateur etc… 

Vous pouvez, si vous remarquez un problème ou suite à une panne, intervenir et arrêter manuellement votre pompe à chaleur par mesure de sécurité.

Pourquoi une pompe à chaleur fonctionne en continu ? 

Photo d'une pompe à chaleur
Photo d’une pompe à chaleur

Doté d’un thermostat, la pompe à chaleur se met en veille automatiquement, une fois la température souhaitée atteinte. 

En hiver et lorsque les températures sont basses, la PAC fonctionne généralement tout le temps pour répondre à vos besoins en chauffage et en eau chaude sanitaire. Il est donc important de bien vérifier l’efficacité de l’isolation de son habitation pour dépenser moins d’énergie. 

Nous vous conseillons également de bien aérer toutes les pièces chauffées pour renouveler l’air et pour chasser l’humidité. 

Vous avez des doutes quant au bon fonctionnement de votre pompe à chaleur ? Un fonctionnement continu peut parfois être dû à un dysfonctionnement de cet appareil. Vous devez, dans ce cas, faire appel à un professionnel pour réaliser les diagnostics / réparations nécessaires. 

Que faire si la pompe à chaleur ne se met pas en veille ? 

Votre pompe à chaleur tourne tout le temps et fonctionne en continu ? Cet appareil a été conçu pour vous faire profiter d’un confort thermique optimal.  Il est plus sollicité en hiver qu’en été. 

Une pompe à chaleur qui fonctionne sans se mettre en veille consomme une quantité importante d’énergie. Pour s’assurer de son bon fonctionnement, il est nécessaire de vérifier l’isolation, donc faire des travaux de rénovation pour réduire les déperditions de chaleur, de s’assurer que la PAC soit suffisamment puissante pour chauffer votre maison (c’est-à-dire bien dimensionnée) et de réaliser les diagnostics nécessaires (défaillances des composants (échangeur à air, ventilateur, carte inverter, compresseur, circuits frigorifique etc…). 

Conseils pour éviter le fonctionnement continu d’une pompe à chaleur

Les pompes à chaleur connaissent un franc succès. Plus d’un million de PAC ont été installées en France, rien qu’en 2021. 

La pompe à chaleur est beaucoup plus économique qu’un système de chauffage classique. Il est aussi possible de faire d’importantes économies, aussi de prolonger la durée de vie d’une PAC en évitant qu’elle fonctionne en permanence. Nos experts vous conseillent de : 

Mettre en place une isolation adéquate :

Avant d’installer votre nouveau système de chauffage, vous devez vérifier l’efficacité de votre isolation pour supprimer les déperditions thermiques. Vous devez donc prioriser l’isolation dans le cadre de vos travaux de rénovation énergétique.  On estime que plus de 50 % des pertes de chaleur se font par la toiture et par les murs et que 15 % par les fenêtres. Une fois l’habitation bien isolée, vous pouvez profiter pleinement des performances de votre PAC.

Bien choisir votre pompe à chaleur :

Quelle puissance PAC choisir ? Vous vous êtes certainement posé cette question. Le choix d’une pompe à chaleur doit être basé sur des caractéristiques techniques, aussi sur les spécificités de votre logement. Vous devez bien estimer les besoins calorifiques de votre habitation. La puissance d’une PAC doit être, au moins, égale à 80 % des déperdition énergétiques. 

Calculer le dimensionnement d’une PAC est assez simple. Il suffit d’estimer les déperditions en appliquant la formule suivante : Déperdition = volume de la pièce à chauffer x Coeff de construction X différence entre température basse et température ambiante. 

Le coefficient de construction est de 0.7 pour les habitations conformes aux normes RT 2012, 1.3 pour une habitation mal isolée et 1.1 pour un logement bien isolé.

Dépister les points de contrôle clé :

Il est aussi nécessaire de bien vérifier le bon fonctionnement d’une PAC. 

Une surconsommation inhabituelle en énergie est synonyme de défaillance. 

Vous pouvez donc surveiller le thermostat et le panel de contrôle de la PAC et nettoyer le filtre à air et l’unité extérieure. 

La pompe à chaleur est un appareil complexe qui nécessite un entretien régulier. Un mauvais entretien entraine une perturbation des cycles marche / arrêt et donc une hausse importante en consommation électrique. 

Manon

Manon

Rédactrice en chef sur la thématique du chauffage, mon but est de donner à mes lecteurs l'envie d'embrasser le concept de rénovation énergétique. Pas mes nombreux dossiers, et études, j'espère vous donner l'élan nécessaire pour passer à un mode de chauffage plus sain et respectueux de l'environnement. Et toujours dans le respect de vos factures biensur ! Belles lectures

0 commentaire sur “Faut-il arrêter une pompe à chaleur ?

    cpry

    octobre 7, 2022

    Visitor Rating: 5 Stars

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *